s_387080EB50FDC07B54D582D02093CEA333A0FC548A68CB0F9713FF9FD3917BE7_1555434698830_Webinar_People_Left_copy.png

Lorsque vos informations sont rassemblées dans une base de données puissante, il est essentiel d'organiser efficacement vos tables, fields et vues - et ajouter des apps bien placées peut avoir un réel impact. Voici quelques bonnes pratiques à suivre pour créer de nouvelles bases Airtable et consolider les bases existantes.


Dois-je fusionner ou séparer les tables ? Et qu'en est-il des bases ?


Comment savoir s'il faut séparer ou regrouper des éléments ? Vous pouvez voir si une base a besoin d'être optimisée en analysant un critère spécifique : la redondance.

Les redondances et l'excès de tables


Vous avez probablement trop de tables si l'une de vos bases répond à l'un des critères suivants :

  • Vous avez plusieurs tables dans la même base avec des fields similaires et/ou identiques qui n'utilisent pas de linked records.
  • Vous avez plusieurs tables dans la même base avec des structures similaires.
  • Vous avez une table qui synthétise les informations contenues dans d'autres tables sans utiliser de linked records dans la même base.
  • Vous copiez et collez souvent des records ou des structures de table.
  • Vous avez plusieurs tables dans la même base qui suivent différentes étapes de projets, même si ces tables ont des structures et des fields différents.
  • Vous créez de nouvelles tables pour différentes périodes (par exemple, semaines, mois, trimestres, etc.).
  • Vous créez de nouvelles tables qui ciblent différentes plateformes (par exemple, les médias sociaux comme Facebook et Twitter).
  • Vous créez des tables par catégorie (par exemple, différents types de produits, genres de musique ou de films, types d'événements, etc.)
  • Vous créez des tables pour chaque membre de votre équipe ou pour des collaborateurs spécifiques.

Ce post est réservé aux abonnés

Inscrivez-vous pour lire cet article et accéder au contenu.

Sign up now Vous avez déjà un compte? Se connecter