asset_0quefg.png

Préparez l'importation


1. Videz vos onglets (tabs)

Chaque onglet doit contenir un seul type d'information et ses lignes et colonnes doivent être uniformes.

2. Créez des colonnes cohérentes

Chaque colonne doit contenir le même type d'information pour toutes les lignes de votre feuille.

3. Ajoutez un header

Votre feuille doit contenir des headers (en-têtes) dans la première ligne, avec le nom de chaque colonne dans le header.

Trois façons d'importer


Créer une nouvelle base à partir de l'importation

Chaque onglet doit contenir un seul type d'information et ses lignes et colonnes doivent être uniformes.

Importer une table dans une base existante

Chaque colonne doit contenir le même type d'information pour toutes les lignes de votre feuille.

Ajouter de nouveaux records ou actualiser des records

Votre feuille doit contenir des headers sur la première ligne avec le nom de chaque colonne dans le header.

Les meilleures pratiques après l'importation


Après l'importation, vous verrez une table composée de fields de type single-line text. Pour tirer le meilleur parti d'Airtable, prenez le temps de convertir les fields de type single-line text en d'autres types. Par exemple :

  • Convertir un field contenant des nombres en un number field
  • Convertir un field contenant des listes de tags en un multiple select field
  • Convertir un field contenant des options définies en un single select field
  • Convertir un field contenant de longs paragraphes de texte en un long text field
  • Convertir un field contenant des valeurs suffisamment importantes pour qu'elles aient leur propre table en un linked record field (qui créera une nouvelle table).

Terminologie


Tableur (spreadsheet) = Base

Chaque tableur est organisé dans son propre spreadsheet file. Sur Airtable, chaque tableur devient sa propre base.

Onglets (Tabs) = Tables

Les tableurs contiennent des onglets pour différents ensembles de données. Sur Airtable, chaque type de données est organisé dans sa propre table.

Lignes (Rows) = Records

Les tableurs contiennent des lignes d'informations. Sur Airtable, on les appelle des "records".

Colonnes = Fields

Les tableurs contiennent des colonnes de données. Sur Airtable, elles sont appelées "fields" et il existe des dizaines de types de fields pour formater vos données.

Allez plus loin avec Airtable


Créez des vues personnalisées

Les vues vous permettent de définir les données que vous souhaitez afficher dans une table. Le contenu de la table reste le même mais vous pouvez modifier la façon dont vous voyez ces informations.

Ajoutez des nouveaux field types

Contrairement à un tableur, les fields Airtable (colonnes) ont des "types" spécifiques qui vous permettent de stocker du contenu riche dans chaque record. Avec tous ces différents field types, vous pouvez configurer une table parfaitement adaptée à vos besoins !

Étendez votre base avec des Apps

Les Apps vous permettent d'étendre les capacités d'une base. Il existe des dizaines d'apps - chart, page designer, matrix, org chart - et bien d'autres !

Rationalisez avec les automatisations

Les Automations vous permettent de configurer des séquences trigger-and-action personnalisées directement dans votre base. Gagnez du temps en automatisant les tâches répétitives, en augmentant l'efficacité et en réduisant la marge d'erreur.

Connectez les données entre les tables

Airtable vous permet de relier les records entre eux à travers les tables. Découvrez la puissance des linked records d'Airtable.

Collaborez et partagez

Airtable a été conçu pour simplifier la collaboration. Vous pouvez collaborer et communiquer sur les données de votre base et vous pouvez facilement partager des informations avec des liens en lecture seule vers les bases et les vues.


Il s'agit d'une traduction de cet article du support Airtable.

Vous souhaitez vous former sur Airtable ? Découvrez nos tutoriels gratuits et nos formations.